Revenir au site

Lao Tseu (VIème-Vème siècle av. J-C)

 

Tao Te King. Livre de la Voie et de la Vertu (v. 600 av. J-C)

 

Paris, Éditions Desclée de Brouwer, 2015.
Traduction : Claude Larre.

· Textes

Ce texte plusieurs fois millénaire est fondateur de toute une culture, d’une civilisation et d’une spiritualité en Chine : celle de la Voie (Tao), chemin de vie qu’on trouve en équilibrant et en harmonisant ses forces, entre agir et non-agir.

Moi j’ai un triple trésor
Que je garde jalousement
Un la Compassion
Deux la Frugalité
Trois le Refus d’être le premier​

Laisser être
Laisser croître
Laisser être ne pas accaparer
Entretenir ne pas assujettir
Présider à la vie ne pas faire mourir
C’est cela la Vertu originelle

10 (p. 38)

Regardez le Simple
Embrassez le Brut
Soyez désintéressés
Soyez sans désirs

19 (p. 48)

Le Ciel Terre n’est pas indéfiniment endurant

Que dire alors de l’homme

Une bourrasque ne dure pas la matinée entière
Une averse ne dure pas jusqu’à la fin du jour
Et qui en est l’auteur
Le Ciel Terre

Le Ciel Terre n’est pas indéfiniment endurant
Que dire alors de l’homme

23 (p. 53)

L’emporter sur autrui est la force

L’emporter sur soi c’est la puissance

Connaître autrui est un savoir-faire
Se connaître soi c’est l’illumination
L’emporter sur autrui est la force
L’emporter sur soi c’est la puissance

Se contenter de peu c’est la richesse

33 (p. 64)

Cultivée en soi-même
La Vertu rend authentique
Cultivée dans la famille
La Vertu donne l’abondance
Cultivée dans le canton
La Vertu élève à la présidence
Cultivée dans le pays
La Vertu apporte la prospérité
Cultivée dans l’Empire
La Vertu atteint l’Universel

Une vertu
Individuelle pour soi-même
Familiale pour une famille
Cantonale pour un canton
Nationale pour un pays
Impériale pour l’Empire

54 (p. 88)

Le voyage de mille lieues

Débute au premier pas

L’arbre qu’on enserre à deux bras
Vient d’une imperceptible pousse
La tour aux neuf étages
Monte d’un simple tertre
Le voyage de mille lieues
Débute au premier pas

64 (p. 100)

Moi j’ai un triple trésor
Que je garde jalousement
Un la Compassion
Deux la Frugalité
Trois le Refus d’être le premier

67 (p. 104)

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK